Emmanuelle Dandrel Directrice de développement et de production de compagnies conventionnées ou émergentes

Emmanuelle

Emmanuelle - Emmanuelle Dandrel

De formation littéraire, communication et cinématographique, Emmanuelle Dandrel travaille depuis plus de 20 ans dans le milieu théâtral. Attachée de presse à ses débuts, elle devient ensuite directrice de communication et de programmation de l'Espace la Comédia, administratrice adjointe du Casino de Paris, chargée de mission au service culturel de Sevran, attachée de production et de diffusion au sein de la Strada & Cies.

 Depuis plus de 20 ans, elle accompagne des compagnies théâtrales dans les différentes étapes de leur développement, que ce soit : la réfléxion stratégique avec les porteurs de projets, la consolidation de l'inscription d'une compagnie sur son territoire ou au niveau national,  la mise en place de la production et la diffusion de leur spectacle en France et à l'Etranger. Pour Emmanuelle, défendre la création artistique c'est aussi défendre des metteurs en scène. Créer des liens de confiance et de partage est  essentiel avec les artistes comme avec les professionnels-programmateurs.

 Elle  a choisi d'accompagner et/ou accompagne toujours différentes compagnies et metteurs en scène tels que Christian Benedetti, Daniel Mesguich, Alain Batis, Brigitte Jaques, Eric Cénat, Jacques Dupont, Jérémie Sonntag, Florian Goetz, Philippe Lanton, Claude Bonin, Milena Vlach, Ivan Morane, Grégoire Callies, Jacques Hadjaje, Gatienne Engélibert, Julia Vidit, Bernard St Omer, René Loyon, Dominique Lurcel, Etienne Luneau, Jean Charles Mouveaux, Marjorie Nakache, Collectif Krumple, La Cie Grand Boucan, Tony Melvil, Diastème, Frédéric Andrau, Marjorie Nakache, Catherine Anne, Violaine Fournier, Justine Heynemann, Emanuel Bemer, Guillaume Gras, Cie Hercub,Claire Diterzi, Aurélie Leroux, Vincent Farasse, Le Collectif La Boutique... 

Contact : 

emma.dandrel@gmail.com / 06 62 16 98 27

 - Emmanuelle Dandrel

Le Théâtre de Stains est heureux de vous présenter

 Les Femmes sont Occupées

 de Samira El Ayachi*

Mise en scène Marjorie Nakache

avec Farida Ouchani et Gabrielle Cohen

 Une jeune femme pleine d'espoirs et de rêves a hérité très réçemment d'un nouveau statut, celui de "mère-célibataire". Et l'on attend maintenant d'elle qu'elle assume pleinement et sans broncher ce rôle. Mais elle a également une vie qu'elle entend bien concilier avec la matérnité. Elle doit monter une pièce de théâtre, finir sa thèse. Lancer une machine. Courir à droite, à gauche. Régler des comptes ancestraux avec les pères et les patrons.

Comme toutes les femmes, elle est très occupée. Découvrant sur le tas sa nouvelle condition de "maman solo" elle jongle avec sa solitude sociale, sa solitude existentielle, et s’interroge sur les liens invisibles entre batailles intimes et luttes collectives.

 Une femme anonyme qui vacille entre deux rôles, celui imposé par le « devoir maternel » et sa vie de femme, artiste de surcroit. De son parcours chaotique face ce choix que semble lui imposer la société, être une femme libre et accomplie ou une "bonne mère" prête à tous les reniements pour son enfant, naît une réflexion sur les rapports qu’entretiennent la maternité et la création. L’artiste doit déranger, la mère doit rassurer. Seule avec son enfant, elle doit apprendre une nouvelle façon de réagir au monde, de lutter, de vivre.

Portrait poignant d’une femme qui ressemble à tant d’autres.

 Représentations du 15 novembre au 16 décembre au Studio Théâtre de Stains

 Mardi 15 novembre à 14H

Jeudi 17 novembre à 14H

Samedi 19 novembre à 20H30

Mardi 29 novembre à 14H

Vendredi 2 décembre à 14H

Dimanche 4 décembre à 15H

Lundi 5 décembre à 14H

Jeudi 8 décembre à 14H

Vendredi 9 décembre à 20H30

Mardi 13 décembre à 14H

Jeudi 15 décembre à 14H

Vendredi 16 décembre à 20H30

 Production : Studio Théâtre de Stains

Coproduction et soutien : Ville de Saint-Denis, la Direction des Affaires culturelles d’Île-de-France et du Ministère de la culture et de la communication, Spedidam, Adami et Région des Hauts-de-France (en cours)

 *Publié aux Editions de l'Aube

 - Emmanuelle Dandrel

 Après ses représentations au CDN de Vire, à La Virgule de Tourcoing, L'Antre-Deux de Lille et au Plateau 31 de Gentilly,

 La Compagnie Azdak vous convie avec plaisir aux futures représentations de

 Un Incident

Une comédie grinçante sur le monde du travail et l’épanouissement

personnel.

 Ecrit et mis en scène par Vincent Farasse

Avec : Redjep Mitrovitsa et Eve Gollac

durée : 1h15

Du 19 novembre au 17 décembre au Théâtre de la Reine Blanche (75)

3 représentations par semaine: les mardis/samedis à 20h et les mercredis à 21h

 J’ai voulu, à travers deux personnages, et deux histoires, à la fois indépendantes et reliées entre elles, travailler sur ces nouvelles formes de violence et ce retournement du langage, dans le monde de l’entreprise, pour le premier, et dans la vie intime pour le deuxième.

 Dans cette comédie deux personnages nous font part d'un quotidien dans le monde du travail devenant de plus en plus absurde, finissant par déborder sur tous les aspects de leurs vies.

Le récit d'un cinquantenaire dépassé et perdu, catapulté dans un nouveau service après 30 ans dans une grande entreprise et

d'une femme en apparence épanouie mais obsédée par le développement personnel nous interroge :

Jusqu'où dans l'absurde l'entreprise transforme l'humain et son monde? V Farasse

 Production: Compagnie Azdak

Coproduction: Le Préau, CDN de Vire, La Virgule, Centre transfrontalier de création théâtrale Tourcoing-Mouscron

Avec le soutien de la DRAC Haut-de-France et Plateau 31, Gentilly

 

Un incident Un incident [564 Kb]

 - Emmanuelle Dandrel

Après ses représentations au Théâtre de Talange, 

 La Compagnie Mandarine Blanche a le plaisir de vous présenter sa nouvelle création

Des Larmes d'Eau douce

de Jaime Chabaud

Mise en scène d'Alain Batis

Avec Thierry Desvignes(comédien marionnettiste), Sylvia Amato(comédienne) et Guillaume Julien(musicien)

Marionnettes/ Objets/ Ombres

 Création tout public à partir de 9 ans / 3 protagonistes | 1 comédien-marionnettiste, 1 comédienne et 1 musicien

Des larmes d’eau douce est cette fable mexicaine qui soulève la question des violences faites aux enfants tout en parlant de question écologique et climatique. Publié en 2017, j’ai découvert la pièce tout d’abord en tapuscrit. Cela a été un coup de cœur. 

Une petite fille, Sofia, qui pleure des larmes d’eau douce sauvera un temps, grâce à ce don insoupçonné, son village de la sécheresse, avant que les hommes du village comprennent l’intérêt financier de ses pleurs… quitte à la maltraiter pour obtenir la précieuse ressource.

Cette fable parle de l'homme lorsqu’il est tiraillé entre subvenir à ses besoins essentiels et quand il est prêt à tout, rattrapé par la soif du pouvoir et de l'argent. Malgré les liens paternels... La dimension écologique est présente, l'eau symbole de l'or du XXIème siècle. La pièce traverse des univers poétiques et politiques où les attitudes l’Église et L’État " font débat ». Cette enfant termine en une poignée de feuille sèche... La question évidemment soulevée est celle de "l'esclavage moderne" avec l'exploitation des enfants aujourd'hui / le travail des enfants enlevés, séquestrés / la prostitution forcée / l'utilisation des enfants dans le commerce international des stupéfiants...

La dimension théâtrale et marionnettique, les objets, l’univers poétique, l’imagination sonore sont au cœur du projet. Un univers scénographique où le végétal et l'eau dialogueront

Saison 22/23

  - Vendredi 28 Octobre 22 au Théâtre Maurice Novarina à Thonon (74)/ Festival Des P'tits Malins à 15h et 20h 

  - Du lundi 7 au  mardi 8 Novembre 22 : Sud Est Théâtre de Villeneuve Saint Georges (94) / le 7 nov à 14h30 et le 8 nov à 9h30 et 14h30

  - Mardi 15 Novembre 22 : Festival de marionnettes Ainsi Font de Neufchâteau(88) à 10 h et 14h

  - Du jeudi 24 au samedi 26 Novembre 22 : CDN de Nancy / 5 représentations (54) : le 24 à 10h et 14h30 ;le 25 à 10h et 19h/ le 26 à 17h

  - Du jeudi 8 au dimanche 18 Décembre : Théâtre de l’Epée de Bois / du jeudi au samedi à 21h et sam-dim à 16h30

  -Dimanche 29 Janvier au lundi 30 janvier: Festival Momix-scène conv "Art,enfance,jeunesse" (68)l le 29 à 17 H 30 et le 30 à 9h30

 - Vendredi 17 février 23 à l’Espace Jean Moulin de Villiers sur Marne (94) à 14 h 30 et 20h 

  - Le jeudi 13 et vendredi 14 avril auThéâtre Louis Jouvet de Rethel (08) :  le 13 Avril à 14 h et le 14 Avril à 20h30

   - Du jeudi 25 au Vendredi 26 Mai à l’Espace Marie Koltès de Metz-sc conv écritures contemporaines (57) :  le 25 à 18h, le 26 à 14h et 20h 

 Co-productions ou partenaires: La Manufacture CDN Nancy Lorraine, Ville et Espace Molière de Talange, Théâtre Louis Jouvet de Rethel Scène conventionnée d’Intérêt National Art et création, Créa Scène conventionnée d’Intérêt National Art, Enfance, Jeunesse, Théâtre de Saint-Maur, Sud-Est Théâtre de Villeneuve St Georges, La Maison des Arts du Léman de Thonon Les Bains, le Festival Ainsi Font de Neufchâteau…

 - Emmanuelle Dandrel

Après ses représentations à la Scène Nationale de la Roche sur Yon, à la Ferme de Bel Ebat de Guyancourt, à Taverny, Fontainebleau, Villeneuve St Georges, Théâtre de l'Epée de bois, Issoudun, Saumur, Thonon Les bains, Meudon, Rueil Malmaison, Aulnay Sous-Bois, Neufchâteau, SN d'Alençon, Saint Quentin, Les Ulis, Boulogne Billancourt, Saint-Cloud

 La Mandarine Blanche est ravie de vous convier au spectacle 

 L'Ecole des maris

 de Molière

 Mise en scène  d’Alain Batis

   Avec Emma Barcaroli, Anthony Davy, Théo Kerfridin, Julie Piednoir, Marc Segala, Boris Sirdey, Blanche Sottou

  Mettre en scène Molière aujourd’hui en appelle à faire des liens avec une langue transmise et lointaine, presque oubliée ou étrangère pour certain.e.s,  je parle aussi de comment elle se meut dans la bouche et de ce qu’elle procure à l’oreille. 

 Avec L’Ecole des maris, il s’agit d’aborder des sujets de société au XVIIème siècle mais des sujets, qui au final, sont récurrents et qui traversent le temps. Cette œuvre en alexandrins aux allures de farce jubilatoire touche à des questions sociales et politiques. Profondément humaine, elle recèle une dimension existentielle et poétique.  Le personnage de Sganarelle donne à voir multiples facettes de nos humanités et de nos paroxysmes. 

 Avec L’Ecole des maris, il en va du désir de raconter avec poésie la complexité des rapports amoureux mais aussi de mettre en résonance cette pièce de 1661 avec aujourd’hui témoignant du chemin qu’il nous reste à accomplir quant à la question d’équité entre la femme et l’homme. Alain Batis

 Teaser : -https://vimeo.com/485512094/2285c36ceb

 Saison 22/23

 -Jeudi 15 Septembre : Théâtre Jacques Brel de Talange (57) à 14 h et 20h 

-Mardi 4 Octobre :Théâtre des 2 Rives de Charenton (94) à 20h30

-Jeudi 13 et Vendredi 14 Octobre : Théâtre du Vésinet (78) : le 13 à 14 h et le 14 à 14h et 20h45

-Du mardi 18 au vendredi 21 Octobre : TAPS de Strasbourg (67) à 20h30

-Mardi 15 Novembre : Théâtre Louis Jouvet de Rethel (08) à 14h et 20h30

-Vendredi 18 Novembre : Espace Sarah Bernhardt de Goussainville (95) à 20H

-Mardi 22 Novembre : L’Hectare scène de Vendôme (41) à 20h30

-Mardi 29 Novembre : Orléans (45) à 20H30

Du jeudi 1er au dimanche 4 décembre 22 : 5 représentations au Théâtre de l’Epée de Bois(cartoucherie de Vincennes) / du jeudi au samedi à 21H ; samedi et dimanche à 16h30

-Jeudi 8 et vend 9 décembre :  Mont Saint Aignan avec le CDN Rouen(76)  à 20 H 

-Mardi 13 décembre 22 : Théâtre Paul Eluard de Choisy le Roi(94)  à 20H 

-Jeudi 15 décembre 22 : Théâtre des Bergeries de Noisy le sec (93) à 20h30

-Vendredi 20 janvier : Théâtre de Saint-Maur(94) à 14h et 20h30

-Mardi 24 et Mercredi 25 janvier : Théâtre d’Auxerre (89) . le 24 à 20h30 et le 25 à 19h30

-Mercredi 31 janvier : A4 –Théâtre de Saint Jean d’Angely(17) à 20h30

-Jeudi 9 Février 23 : CDBM du Perreux sur Marne (94)  à 20 h 30

-Jeudi 16 février 23 : Arc en Ciel- Théâtre de Rungis (94) à 20h30

-Mardi 7 Mars 23 : L’Atalante de Mitry Mory (77) : 1 scol et 1 TP à 20H30

-Mardi 21 Mars 23 : Théâtre Auditorium de Poitiers (86) à 20h

-Vendredi 7 Avril 22 : Théâtre Antoine Watteau de Nogent sur Marne(94) à 14h30 et 20h30

-Vendredi 5 Mai 23 : Théâtre de Roanne (42) à 14h30 et 20H30

Tournée sur la saison 23/ 24 : à partir de janvier 24

  Coproductions : : Le grand R – Scène nationale de La Roche-sur-Yon, Théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois, Théâtre de Saint-Maur, La Ferme de Bel Ebat – Théâtre de Guyancourt, Théâtre Madeleine Renaud de Taverny, Sud Est – Théâtre de Villeneuve-Saint-Georges

Partenaires : Maison des Arts du Léman de Thonon-Les-Bains, L’Espace Molière de Talange, La Madeleine – Scène conventionnée de Troyes, La Scène de Châtenois/Le Trait d’Union de Neufchâteau, Théâtre de Saumur, Théâtre des 2 Rives de Charenton, Théâtre du Vésinet– Alain Jonemann, Le TAPS- Théâtre actuel et public de Strasbourg, Théâtre Louis Jouvet de Rethel-Ardennes – Scène conventionnée d’intérêt national art et création, l’Athénée – Le Petit Théâtre de Rueil, Les 3 Pierrots de Saint-Cloud, Carré Bellefeuille de Boulogne-Billancourt

 En coréalisation avec le Théâtre de l’Epée de Bois – Cartoucherie Paris

 Avec le soutien de, de l’Athénée – Le Petit Théâtre de Rueil, des Tréteaux de France – Centre Dramatique National/ de la Région Grand Est, de l’ADAMI et de la SPEDIDAM / du Fonds d’Insertion pour Jeunes Comédiens de l’ESAD – PSPBB

Avec la participation artistique du Studio d’Asnières – ESCA

Spectacle ayant bénéficié de l’aide de l’Agence culturelle Grand Est au titre du dispositif « Tournée de coopération ».

 La Mandarine Blanche est conventionnée par la DRAC Grand Est – Ministère de la Culture