Emmanuelle Dandrel Directrice de développement et de production de compagnies conventionnées ou émergentes

Emmanuelle

Emmanuelle - Emmanuelle Dandrel

De formation littéraire, communication et cinématographique, Emmanuelle Dandrel travaille depuis plus de 20 ans dans le milieu théâtral. Attachée de presse à ses débuts, elle devient ensuite directrice de communication et de programmation de l'Espace la Comédia, administratrice adjointe du Casino de Paris, chargée de mission au service culturel de Sevran, attachée de production et de diffusion au sein de la Strada & Cies.

 Depuis plus de 20 ans, elle accompagne des compagnies théâtrales dans les différentes étapes de leur développement, que ce soit : la réfléxion stratégique avec les porteurs de projets, la consolidation de l'inscription d'une compagnie sur son territoire ou au niveau national,  la mise en place de la production et la diffusion de leur spectacle en France et à l'Etranger. Pour Emmanuelle, défendre la création artistique c'est aussi défendre des metteurs en scène. Créer des liens de confiance et de partage est  essentiel avec les artistes comme avec les professionnels-programmateurs.

 Elle  a choisi d'accompagner et/ou accompagne toujours différentes compagnies et metteurs en scène tels que Christian Benedetti, Daniel Mesguich, Alain Batis, Brigitte Jaques, Eric Cénat, Jacques Dupont, Jérémie Sonntag, Florian Goetz, Philippe Lanton, Claude Bonin, Milena Vlach, Ivan Morane, Grégoire Callies, Jacques Hadjaje, Gatienne Engélibert, Julia Vidit, Bernard St Omer, René Loyon, Dominique Lurcel, Etienne Luneau, Jean Charles Mouveaux, Marjorie Nakache, Collectif Krumple, La Cie Grand Boucan, Tony Melvil, Diastème, Frédéric Andrau,Studio Théâtre de Stains,Catherine Anne, Violaine Fournier, Justine Heynemann, Emanuel Bemer, Guillaume Gras, Cie Hercub,Claire Diterzi... 

Contact : 

emma.dandrel@gmail.com / 06 62 16 98 27

 - Emmanuelle Dandrel

Après ses représentations à L'Entre-Pont de Nice, au théâtre de Rodez, au théâtre de Vanves, au théâtre de Grasse

 La Compagnie d'A côté 

a le plaisir de vous convier aux prochaines representations du spectacle

 Atterrir

 Une pièce entre Théâtre et Krump

 Conception et mise en scène Aurélie Leroux

 Collaboration artistique : Daniela Labbe Cabrera

 Krump/jeu : Léonie Mbaki

Saison 22/ 23

 Samedi 3 septembre à 15 heures. Festival Induction. Couvent des Minimes Citadelles de Blaye (Unesco)

 Samedi 8 octobre 2022 à 20h30 : Théâtre des 2 Rives - Charenton-le-Pont (94)

 Samedi  22 octobre : Festival Les Buissonnières, L'Entre-Pont à Nice (06)

 ​Mars-avril 23 (dates en cours) : Festival Danse en Essonne

 Mai 2023 : Dans le Cadre des Vagabondes avec le Théâtre des Quartiers d'Ivry - Centre Dramatique National du Val-de-Marne

Teaser : https://vimeo.com/523540536/48d98a515b

   Atterrir nous livre la traversée solitaire d'un enfant, qui n'a plus nulle part où aller et qui atterrt là. De son atterrissage à sa survie, nous le suivons entre sommeil, rêves fugaces et réveils brutaux, sans repère ni abri.

  Ce spectacle poétique en solo mêle théâtre et krump, une danse urbaine née dans les ghettos de Los Angeles et qui se distingue par son aspect spirituel et rituel, permettant de s'exprimer par le mouvement quand les mots viennent à manquer. Ce désir de refuser l'isolement permet aussi de dessiner un territoire à ceux qui n'en ont pas.

 Une pièce entre théâtre et Krump autant inspirée du réel documentaire que de la poésie.

 Production :  Compagnie  d’À  Côté

 Coproduction :   Le   Théâtre   de   Grasse   (06), MA   Scène   Nationale,   Pays   de   Montbéliard   (25),   Le   Totem,   Scène   conventionnée   Art   Enfance   &   Jeunesse   à   Avignon  (84) Apport  en  production/Soutien/résidences :  Entre  -­‐  Pont  à  Nice   (06),  de  l'AMIN   Théâtre   /   TAG   à   Grigny   (91)   et   Théâtre   de   Vanves   (92),   Scène   conventionnée   d’intérêt   national   pour   la   danse   et   la   création   contemporaine. Centre   Culturel   Jean   -­‐   Vilar   à   Marly   Le   roi.   Résidence   de   création   accompagnée :   La   Fabrique   Mimont  (06).   Avec   le   soutien   à   la   création   de   la   DRAC,   Provence   Alpes   -­‐   Côte   d’Azur   et   d’ARSUD  dans  le  cadre  des  Plateaux  solidaires  (Région  Sud)

 - Emmanuelle Dandrel

 

 Après ses représentations à la Scène Nationale de la Roche sur Yon, à la Ferme de Bel Ebat de Guyancourt, à Taverny, Fontainebleau, Villeneuve St Georges, Théâtre de l'Epée de bois, Issoudun, Saumur, Thonon Les bains, Meudon, Rueil Malmaison, Aulnay Sous-Bois, Neufchâteau, SN d'Alençon, Saint Quentin, Les Ulis, Boulogne Billancourt, Saint-Cloud

 La Mandarine Blanche est ravie de vous convier au spectacle 

 L'Ecole des maris

 de Molière

 Mise en scène  d’Alain Batis

   Avec Emma Barcaroli, Anthony Davy, Théo Kerfridin, Julie Piednoir, Marc Segala, Boris Sirdey, Blanche Sottou

  Mettre en scène Molière aujourd’hui en appelle à faire des liens avec une langue transmise et lointaine, presque oubliée ou étrangère pour certain.e.s,  je parle aussi de comment elle se meut dans la bouche et de ce qu’elle procure à l’oreille. 

 Avec L’Ecole des maris, il s’agit d’aborder des sujets de société au XVIIème siècle mais des sujets, qui au final, sont récurrents et qui traversent le temps. Cette œuvre en alexandrins aux allures de farce jubilatoire touche à des questions sociales et politiques. Profondément humaine, elle recèle une dimension existentielle et poétique.  Le personnage de Sganarelle donne à voir multiples facettes de nos humanités et de nos paroxysmes. 

 Avec L’Ecole des maris, il en va du désir de raconter avec poésie la complexité des rapports amoureux mais aussi de mettre en résonance cette pièce de 1661 avec aujourd’hui témoignant du chemin qu’il nous reste à accomplir quant à la question d’équité entre la femme et l’homme. Alain Batis

 Teaser : -https://vimeo.com/485512094/2285c36ceb

 Saison 22/23

 -Jeudi 15 Septembre : Théâtre Jacques Brel de Talange (57) à 14 h et 20h 

-Mardi 4 Octobre :Théâtre des 2 Rives de Charenton (94) à 20h30

-Jeudi 13 et Vendredi 14 Octobre : Théâtre du Vésinet (78) : le 13 à 14 h et le 14 à 14h et 20h45

-Du mardi 18 au vendredi 21 Octobre : TAPS de Strasbourg (67) à 20h30

-Mardi 15 Novembre : Théâtre Louis Jouvet de Rethel (08) à 14h et 20h30

-Vendredi 18 Novembre : Espace Sarah Bernhardt de Goussainville (95) à 20H

-Mardi 22 Novembre : L’Hectare scène de Vendôme (41) à 20h30

-Mardi 29 Novembre : Orléans (45) à 20H30

- Du jeudi 1er au dimanche 4 décembre 22 : 5 représentations au Théâtre de l’Epée de Bois(cartoucherie de Vincennes) / du jeudi au samedi à 21H ; samedi et dimanche à 16h30

-Jeudi 8 et vend 9 décembre :  Mont Saint Aignan avec le CDN Rouen(76)  à 20 H 

-Mardi 13 décembre 22 : Théâtre Paul Eluard de Choisy le Roi(94)  à 20H 

-Jeudi 15 décembre 22 : Théâtre des Bergeries de Noisy le sec (93) à 20h30

-Vendredi 20 janvier : Théâtre de Saint-Maur(94) à 14h et 20h30

-Mardi 24 et Mercredi 25 janvier : Théâtre d’Auxerre (89) . le 24 à 20h30 et le 25 à 19h30

-Mercredi 31 janvier : A4 –Théâtre de Saint Jean d’Angely(17) à 20h30

-Jeudi 9 Février 23 : CDBM du Perreux sur Marne (94)  à 20 h 30

-Jeudi 16 février 23 : Arc en Ciel- Théâtre de Rungis (94) à 20h30

-Mardi 7 Mars 23 : L’Atalante de Mitry Mory (77) : 1 scol et 1 TP à 20H30

-Mardi 21 Mars 23 : Théâtre Auditorium de Poitiers (86) à 20h

-Vendredi 5 Mai 23 : Théâtre de Roanne (42) à 14h30 et 20H30

Tournée sur la saison 23/ 24 : à partir de janvier 24

  Coproductions : : Le grand R – Scène nationale de La Roche-sur-Yon, Théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois, Théâtre de Saint-Maur, La Ferme de Bel Ebat – Théâtre de Guyancourt, Théâtre Madeleine Renaud de Taverny, Sud Est – Théâtre de Villeneuve-Saint-Georges

Partenaires : Maison des Arts du Léman de Thonon-Les-Bains, L’Espace Molière de Talange, La Madeleine – Scène conventionnée de Troyes, La Scène de Châtenois/Le Trait d’Union de Neufchâteau, Théâtre de Saumur, Théâtre des 2 Rives de Charenton, Théâtre du Vésinet– Alain Jonemann, Le TAPS- Théâtre actuel et public de Strasbourg, Théâtre Louis Jouvet de Rethel-Ardennes – Scène conventionnée d’intérêt national art et création, l’Athénée – Le Petit Théâtre de Rueil, Les 3 Pierrots de Saint-Cloud, Carré Bellefeuille de Boulogne-Billancourt

 En coréalisation avec le Théâtre de l’Epée de Bois – Cartoucherie Paris

 Avec le soutien de, de l’Athénée – Le Petit Théâtre de Rueil, des Tréteaux de France – Centre Dramatique National/ de la Région Grand Est, de l’ADAMI et de la SPEDIDAM / du Fonds d’Insertion pour Jeunes Comédiens de l’ESAD – PSPBB

Avec la participation artistique du Studio d’Asnières – ESCA

Spectacle ayant bénéficié de l’aide de l’Agence culturelle Grand Est au titre du dispositif « Tournée de coopération ».

 La Mandarine Blanche est conventionnée par la DRAC Grand Est – Ministère de la Culture

 - Emmanuelle Dandrel

Après ses représentations au Nest, CDN de Thionville Grand-Est, La Virgule, Centre Transfrontalier de Création Théâtrale Tourcoing-Mouscron, Le Saulcy, Metz, Festival Passage, Artéphile, Festival d’Avignon, Théâtre de Privas, Centre culturel de Villers-lès-Nancy, Le Nouveau Relax, scène conventionnée de Chaumont, Festival Côté jardin, Saint-Dié-des-Vosge 

Le Collectif les 3 Mulets et la Cie Azdak 

ont le plaisir de vous convier aux représentations du spectacle

Mimoun et Zatopek

Texte et mise en scène de Vincent Farasse 

Interprétation Ali Esmili  

Du 4 au 15 octobre 2022

au Théâtre-Studio d’Alfortville

Du mardi au samedi à 20h30

16, rue Marcelin Berthelot 94140 Alfortville

Durée : 1h15

Dates 22/ 23 : Dates à venir : La Touline, Azay-sur-Cher, Théâtre municipal de la Ferté-sous-Jouarre, Semaine de l’art, Pauillac, Crea, Saint-Georges de Didonne

https://vimeo.com/374844250/116e7977db

 C’était l’année 47. L’année de ses quinze ans. L’année où, arrivé en France, il trouvait un travail dans les usines Renault, à Boulogne-Billancourt, et dormait dans les baraquements de Saint-Denis. L’année de la grande grève. L’année où Mimoun devint champion de France des 5 et 10000 mètres. L’année où Jules Moch, ministre SFIO, fit tirer sur les mineurs. L’année où Zatopek gagna sa première course internationale aux jeux interalliés de Berlin, avalant 5000 mètres en 14 minutes 31.

 Les souvenirs se mélangent, et les époques, de l’année 47 au milieu des années 70, entre les stades et les usines, entre les courses et les luttes, entre la reconstruction de l’après-guerre et l’essoufflement du modèle communiste. Entre Mimoun et Zatopek. L’histoire d’un ouvrier. L’histoire d’un sport, et de deux athlètes d’exception. L’histoire d’une société qui change.

 Minoun et Zatopek apparaissent comme deux figures incontournables. Vies bouleversantes, parcours atypiques, et des carrières sportives qui font d’eux aujourd’hui de véritables légendes. Deux passionnés de la course à pied, réputés pour être des durs au mal, qui portent en eux l’histoire de deux pays, l’Algérie pour l’un et l’ancienne Tchécoslovaquie pour l’autre

 Production, Collectif les trois Mulets, Nest, CDN de Thionville Grand Est, Compagnie Azdak, Lille |Coproduction, Théâtre de la Manufacture CDN de Nancy Lorraine, Compagnie Astrov, Ideo Factory | Avec le soutien de la DRAC Haut-de-France, de la DRAC Grand Est, de la Région Grand Est, de la Virgule, Centre Transfrontalier de Création Théâtrale Tourcoing-Mouscron, du Plateau 31, Gentilly et du Théâtre du Peuple, Bussang.

 [Éditions Actes sud-Papiers] Finaliste du Grand Prix Sport et Littérature 2020 

spectacle labellisé "Olympiade culturelle"

 - Emmanuelle Dandrel

De Bejaïa à ........

ou De Bejaïa à Sète : le titre sera décliné pour chaque structure qui accueillera la pièce

d’après Tatassé, Mes rêves, mes combats, de Béjaïa à Ivry-sur-seine Tassadite Zidelkhile & Christian Billières

adaptation, mise en scène, musique CLAIRE DITERZI

conseiller dramaturgique CHRISTIAN GIRIAT

   avec Saadia Bentaieb, jeu, chant , Hafid Djemai Chant, mandole, Claire Diterzi chant, guitare Rafaelle Rinaudo, harpe électrique, Amar Chaoui, percussions, chant 

Le livre Tatassé, Mes rêves, mes combats, de Béjaïa à Ivry-sur-seine est publié en 2007 aux éditions L’Harmattan. Poignant témoignage de l’immigration algérienne de cette génération, des réelles conditions dans lesquelles on s’arrache de son pays et des siens, le livre est aussi un hommage vibrant à la ville d’Ivry-sur-seine

«À vivre passionnément, non pas dans un autre monde mais ici... là... dans cette ville d’Ivry qui sauvegarde la mémoire de ceux qui l’ont façonnée.»

"Ce spectacle est la rencontre d’une comédienne et d’une chanteuse, toutes deux de père kabyle qu’elles ont très peu connu, qui ne leur a rien légué de sa culture. Pour Saadia et moi, s’emparer du récit de vie de Tassadite, pénétrer chez elle, dans son intimité, dans sa mémoire, c’est partir à la conquête de nos origines arabes.

Au plateau, dans un écrin de projections de vidéos et de dessins, j’ai également convoqué une harpiste et un percussionniste rompu aux sonorités traditionnelles (qui m’inspirent depuis toujours dans mon travail de compositrice). Ils me prêteront main forte pour créer un univers musical qui poursuit ce fil qui est le mien : le croisement sans frontières et sans aprioris des genres musicaux (du lyrique à la pop, de la tradition au rock), la sédimentation des sources d’inspiration et leur transformation… malaxer, métisser, mailler, malaxer toujours. Là où l’histoire de Tassadite résonne avec la mienne, son parcours fait aussi écho aux thèmes qui m’accompagnent, me hantent parfois et que je creuse inlassablement au fil de mes créations et de mes rencontres artistiques : la place de la nature, la place du père, la place de la femme, de toutes les femmes, l’émancipation dans son oscillation perpétuelle entre autonomie et liens au monde, la question enfin, de la tolérance, des préjugés, la question de la place de chacun et du regard de l’autre."Claire Diterzi

«Vous savez la vie c’est dommage. Parce que les gens ne connaissent pas, ne savent pas d’où on vient, d’où on arrive, et pourquoi.»

CRÉATION 21 OCTOBRE 2022 Théâtre Molière Scène nationale de Sète Archipel de Thau 

Le 21 octobre 22  au Théâtre Molière-SN de Sète (34) à 20H30

 Le 2 décembre 22  à l’Atelier à Spectacle de Vernouillet -sc conv Art et création(28) à 20H30

 Le 24 janvier et 25 janvier à 20h 30  à la Salle Thélème de  Tours (37) – Avec intégration d’un chœur d’amateur·trices 

 Le 3 Février 22 au Trianon  Transatlantique-sc conv Art et création à Sotteville Les Rouen (76)  à 20H30

 Le 7 mars 22  au Grand Angle de Voiron (38) à 20H

 Les 14 Mars à la Comète - SN de Chalons en Champagne (51) à 20H30

 Le 18 Avril au Théâtre de Chatillon (92) à 20h30

 Le 10 Mai au Théâtre de Vannes Scènes du Golfe(56) à 20 h

 Coproductions : Scène Nationale de Sète-Archipel de Thau ;Théâtre de chatillon ; Scènes du Golfe de Vannes; L’atelier à spectacle de Vernouillet ;Le Trianon Transatlantique ; la Comète-Scène nationale de Chalons en Champagne 

 La compagnie Je garde le chien est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication DRAC Centre-Val de Loire. Claire Diterzi est artiste associée à L’Atelier à spectacles, scène conventionnée d’intérêt national «Art et création» de l’Agglo du Pays de Dreux, artiste associée au Trianon Transatlantique Sotteville-lès-Rouen, scène conventionnée d’intérêt National «Art et création francophone» et compositrice associée à la scène nationale de Sète Archipel de Thau dans le cadre du dispositif «Compositeur.trice associé.e dans une scène pluridisciplinaire» initiée par la DGCA et la SACE

Bejaia sept 22 Bejaia sept 22 [6.375 Kb]