Emmanuelle Dandrel Directrice de développement et de production de compagnies conventionnées ou émergentes
Home » Janvier-Février 23

Janvier-Février 23

 - Emmanuelle Dandrel

La Compagnie Les Rêves Indociles a le plaisir de vous convier aux représentations du spectacle

Les Vivants et Les Morts

 Mise en scène Gérard Mordillat
Paroles François Morel
Musique Hugues Tabar-Nouval

1h50

Avec Esther Bastendorf , Odile Conseil,Camille Demoures, Lucile Mennelet, Hugues Tabar-Nouval, Patrice Valota, Günther

Vanseveren, Benjamin Wangermée

Dans l'Est de la France, une usine ferme à son tour. La dernière source de revenus de la région disparaît et avec elle les espoirs de tous ses travailleurs. Rudi et Dallas, un jeune couple d'ouvriers, refusent de se résigner et s'engagent dans une lutte avec leurs camarades contre les briseurs d'humanité en costume.


Sur le plateau, les corps endurent, résistent au mal qui déchire les couples, qui bouleverse les familles, les syndicats, la ville tout entière. Il y est question d’une France industrielle qui se meurt où des voyous en costume-cravate bradent tout un savoir-faire, toute une humanité, toute une culture au nom du profit. Au coeur de la fracture sociale que représente la fermeture de l'usine, un espace de reconnaissance et de commun pour les protagonistes, se joue d'abord un affrontement pour la conservation des liens de solidarités et d'amours malgré la tourmente. Du couple au syndicat, de l'individu au groupe, la lutte pour leur humanité touche les personnages à toutes les échelles dans cette pièce musicale.

Dates saison 2022/2023

Les 10 et 11 novembre 2022 au Trident, Scène Nationale de Cherbourg (50)
jeudi 10 novembre à 20h30 / vendredi 11 novembre à 17h00
Le 10 décembre 2022 au Théâtre Toursky de Marseille (15) à 21h00
Du 14 au 26 février 2023 au Théâtre du Rond-Point à Paris (75)
représentations à 20h30 sauf le dimanche 26 à 15h30
relâche le 19 et 20 février
 

Saison 2023/2024 en cours de programmation
Théâtre Malraux – Scène Nationale de Chambéry



Prodution : Les Rêves Indociles
Coproduction : Tangram, Scène Nationale Evreux Louviers, Espace Philippe Auguste, Vernon
Soutien : DRAC Normandie, Région Normandie, le département de l’Eure, Ville de Vernon, SPEDIDAM 

 - Emmanuelle Dandrel

La Compagnie Pandora a le plaisir de vous convier à sa nouvelle création

La Mouette

d'Anton Tchekhov

Mise en scène de Brigitte Jaques-Wajeman

AVEC PASCAL BEKKAR, PAULINE BOLCATTO, RAPHAÈLE BOUCHARD, HÉLÈNE BRESSIANT, SOPHIE DAULL, VINCENT DEBOST, TIMOTHÉE LEPELTIER, RAPHAËL NAASZ, FABIEN ORCIER, BERTRAND PAZOS

Du 3 au 25 février 23 au Théâtre de la Ville-Abbesses

Du mardi au samedi à 20h et Dimanche 15h(Relâche le lundi)

Les 8 et 9 mars 23 : Théâtre Du Beauvaisis -SN de Beauvais(60)

Le 8 à 19h30 et le 9 à 20H30

Tournée Janvier Avril 24

Jouer, mettre en scène Tchekhov est une expérience unique. Son théâtre vient toucher en nous quelque chose de très intime, d’extraordinairement subjectif. Il nous fait mesurer comme aucun autre dramaturge l’intensité, l’étrangeté, la fragilité de nos vies, de nos amours, de nos rêves. Dans La Mouette, tout part du théâtre. Acteurs ou spectateurs, les personnages en attendent quelque chose d’essentiel, pour eux-mêmes et pour le monde. L’amour, la vie et l’art sont inextricablement liés.

Avec La Mouette, Tchekhov invente quelque chose d’absolument nouveau, un art du théâtre qui rend compte du tremblement même de la vie. Ce n’est pas tant le mal-être que la difficulté à être, la condition humaine même, qui fait le cœur vibrant de son théâtre.

 

Brigitte Jaques-Wajeman

La mouette nov 2 La mouette nov 2 [3.450 Kb]

 - Emmanuelle Dandrel

De Bejaïa à ........

ou De Bejaïa à Sète : le titre sera décliné pour chaque structure qui accueillera la pièce

d’après Tatassé, Mes rêves, mes combats, de Béjaïa à Ivry-sur-seine Tassadite Zidelkhile & Christian Billières

adaptation, mise en scène, musique CLAIRE DITERZI

conseiller dramaturgique CHRISTIAN GIRIAT

   avec Saadia Bentaieb, jeu, chant , Hafid Djemai Chant, mandole, Claire Diterzi chant, guitare Rafaelle Rinaudo, harpe électrique, Amar Chaoui, percussions, chant 

Teaser : https://youtu.be/H0KOzlsMbEs

Le livre Tatassé, Mes rêves, mes combats, de Béjaïa à Ivry-sur-seine est publié en 2007 aux éditions L’Harmattan. Poignant témoignage de l’immigration algérienne de cette génération, des réelles conditions dans lesquelles on s’arrache de son pays et des siens, le livre est aussi un hommage vibrant à la ville d’Ivry-sur-seine

«À vivre passionnément, non pas dans un autre monde mais ici... là... dans cette ville d’Ivry qui sauvegarde la mémoire de ceux qui l’ont façonnée.»

"Ce spectacle est la rencontre d’une comédienne et d’une chanteuse, toutes deux de père kabyle qu’elles ont très peu connu, qui ne leur a rien légué de sa culture. Pour Saadia et moi, s’emparer du récit de vie de Tassadite, pénétrer chez elle, dans son intimité, dans sa mémoire, c’est partir à la conquête de nos origines arabes.

Au plateau, dans un écrin de projections de vidéos et de dessins, j’ai également convoqué une harpiste et un percussionniste rompu aux sonorités traditionnelles (qui m’inspirent depuis toujours dans mon travail de compositrice). Ils me prêteront main forte pour créer un univers musical qui poursuit ce fil qui est le mien : le croisement sans frontières et sans aprioris des genres musicaux (du lyrique à la pop, de la tradition au rock), la sédimentation des sources d’inspiration et leur transformation… malaxer, métisser, mailler, malaxer toujours. Là où l’histoire de Tassadite résonne avec la mienne, son parcours fait aussi écho aux thèmes qui m’accompagnent, me hantent parfois et que je creuse inlassablement au fil de mes créations et de mes rencontres artistiques : la place de la nature, la place du père, la place de la femme, de toutes les femmes, l’émancipation dans son oscillation perpétuelle entre autonomie et liens au monde, la question enfin, de la tolérance, des préjugés, la question de la place de chacun et du regard de l’autre."Claire Diterzi

«Vous savez la vie c’est dommage. Parce que les gens ne connaissent pas, ne savent pas d’où on vient, d’où on arrive, et pourquoi.»

CRÉATION 21 OCTOBRE 2022 Théâtre Molière Scène nationale de Sète Archipel de Thau 

Le 21 octobre 22  au Théâtre Molière-SN de Sète (34) à 20H30

 Le 2 décembre 22  à l’Atelier à Spectacle de Vernouillet -sc conv Art et création(28) à 20H30

 Le 24 janvier et 25 janvier à 20h 30  à la Salle Thélème de  Tours (37) – Avec intégration d’un chœur d’amateur·trices 

 Le 3 Février 22 au Trianon  Transatlantique-sc conv Art et création à Sotteville Les Rouen (76)  à 20H30

 Le 7 mars 22  au Grand Angle de Voiron (38) à 20H

 Les 14 Mars à la Comète - SN de Chalons en Champagne (51) à 20H30

 Le 18 Avril au Théâtre de Chatillon (92) à 20h30

 Le 10 Mai au Théâtre de Vannes Scènes du Golfe(56) à 20 h

Tournée entre janvier et Mars 24 / pour d'autres périodes nous contacter

 Coproductions : Scène Nationale de Sète-Archipel de Thau ;Théâtre de chatillon ; Scènes du Golfe de Vannes; L’atelier à spectacle de Vernouillet ;Le Trianon Transatlantique ; la Comète-Scène nationale de Chalons en Champagne 

 La compagnie Je garde le chien est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication DRAC Centre-Val de Loire. Claire Diterzi est artiste associée à L’Atelier à spectacles, scène conventionnée d’intérêt national «Art et création» de l’Agglo du Pays de Dreux, artiste associée au Trianon Transatlantique Sotteville-lès-Rouen, scène conventionnée d’intérêt National «Art et création francophone» et compositrice associée à la scène nationale de Sète Archipel de Thau dans le cadre du dispositif «Compositeur.trice associé.e dans une scène pluridisciplinaire» initiée par la DGCA et la SACE

 

 

Bejaia sept 22 Bejaia sept 22 [6.375 Kb]

 - Emmanuelle Dandrel

Après son succès à Avignon au Théâtre des Béliers,

Paradoxe(s) 

a le plaisir de vous convier aux prochaines representations du spectacle

Courgette

 D'après le roman"autobiographie d'une Courgette" de Gilles Paris

Mise en scène :  Pamela Ravassard

Adaptation Paméla Ravassard et Gaetan le Martelot

Avec : Vanessa Caillhol, Florian Choquart, Garlan Le Martelot, Lola Roskis Gingembre, Vincent Viotti 

 « Les adultes, faudrait les secouer pour faire tomber l’enfant qui est en eux. »

 À la suite d’un accident familial, Icare, alias Courgette, se retrouve dans un « foyer pour enfants écorchés » où il rencontre Simon, Ahmed, et la mystérieuse Camille. Là où le jeu et la poésie deviennent une nécessité, ils vont apprendre à se construire, à « s’élever » et à « recoudre » leur cœur… Et puis il y a Raymond, le gendarme, qui va peu à peu endosser le rôle de père de substitution, et qui, grâce à Courgette, va aussi reprendre goût à la vie… Rencontrer autrui devient la possibilité d’un espoir, hors de tout déterminisme, en faisant preuve de résilience.

 Après Ma vie de Courgette (deux césars en 2017), Pamela Ravassard et Garlan Le Martelot adaptent pour le théâtre le roman de Gilles Paris, Autobiographie d’une Courgette, en nous racontant une histoire pleine de lumière et de musique…

 https://vimeo.com/703759253/ff61f6d468    

 Durée : 1h30

 Tout public à partir de : 9 ans

 Mardi 15 et mercredi 16 novembre au Théâtre de Beaune (21) : le 15 novembre à 14h30 (scolaire) / 16 novembre à 20h00

Le  jeudi 17 Novembre  au Théâtre de Morteau (25)  à 20h 

Du dimanche 27 au mardi 29 novembre au NECC à Maisons-Alfort (94) : le 27 novembre à 16h00 ; le 28 nov à 10h et 14h30

Le 29 nov à 10h

Du dimanche 5 au lundi 6 février au Vallon à Landivisiau (29) : le 5 février à 17h00 / le 6 février à 10h00 (scolaire)

Dimanche 29 janvier à 17h à Baume Les dames : Centre d'affaires et de rencontres

 Mardi 7 février au Grand Logis à Bruz (35) à 20h30

Vendredi 10 mars au Théâtre de Bry sur Marne(77)

 Mardi 14 mars au Théâtre d’ Auxerre (scène conventionnée) à 14h et 19h30

Jeudi 17 et vendredi 18 mars au Tivoli de Montargis (45) à: le 16 à 10h et14h00 et le 17 à 14h et 20h00

Mardi 21 mars au Théâtre de Chartres (scène conventionnée) à 14h30 et 19h30

Mardi 28 mars au Théâtre  l'Ecrin de de Talant (21) à 20h00

Vendredi 21 Avril à la salle Espace de Vergeze à 20H30

Samedi 13 Mai au Festival de Coye la Foret

Mardi 16 mai à Corbigny à 20h 

 Puis tournée de Janvier 24 à Mai 24

 Pour une autre période nous contacter

 Options posées : SN de Bourges, Théâtre de Roanne, Théâtre de Mornant, Théâtre de St Malo, Théâtre de Carquefou, Théâtre de Montaigu, Théâtre de Franconville, Théâtre d’Issoudun, Théâtre de l’ile de Ré, Théâtre de Castelnaul le Lez, Théâtre de Fos sur Mer, Théâtre de Fréjus, Théâtre de Val Briard, Théâtre de Gonflans St Honorine, Théâtre de Rueil Malmaison, Sc Conv.de Nevers, Théâtre de St Maur, Théâtre de Corbeil Essonnes, Théâtre de Provins, Théâtre de la Celle St Cloud, Théâtre de Meudon, Théâtre de Chaville, Théâtre de Viry Chatillon, Théâtre du Pilier de Belfort… 

 Production : Compagnie Paradoxe(s)

 Coproduction : le Théâtre – Scène Conventionnée d’Auxerre. Avec le soutien de l’ADAMI, la Spedidam, la DRAC et la Région Bourgogne Franche Comté, le Département du Doubs, le Théâtre Dijon Bourgogne dans le cadre du plan de soutien, le réseau Affluence, le Réseau Scène O Centre.

 Aide à la résidence de création :  le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine, le théâtre de Beaune, le théâtre de Morteau, les théâtres de Maisons-Alfort. En partenariat avec : le théâtre des Béliers, le théâtre de la Tempête, le théâtre de Landivisiau.

 - Emmanuelle Dandrel

 Après ses représentations au théâtre de Meudon, au Sud Est théâtre de Villeneuve Saint Georges, à l'Espace  Boris Vian des Ulis

Les Arpenteurs de l'Invisible ont le plaisir de vous convier aux prochaines représentations de

Frankenstein 

N'ai-je pas raison de me lamenter de ce que

l'Humanité a fait d'elle-même?

d'après Frankenstein et l'oeuvre de Mary Shelley

Mise en scène de Florian Goetz et Jérémie Sonntag

tout public à partir de 14 ans (à  partir de la 3 ième)

durée : 1h30

Avec Roxane Kasperski, Jordan Sajous et Jérémie Sonntag

 Le Théâtre de St Maur(94) le Mardi 18 Novembre 22 à 14 h et 20h 30

L'Entre Deux de Lesigny(77) le Vendredi 25 Novembre 22 à 20h45

Théâtre des 2 Rives de Charenton(94) le mardi 29 Novembre 22 à 20h30

 La Ferme de Bel Ebat de Guyancourt(78)  les 6, 7 Janvier 23 à 20h30

Spectacle en tournée sur 23/24

 Dans un monde en perdition, trois voyageurs découvrent un homme à l'agonie, Victor Frankenstein. Ce jeune scientifique leur raconte son histoire : quelques temps auparavant, il est parvenu à donner la vie à une créature surhumaine. Mais celle-ci sème bientôt la terreur autour d'elle... 

 Mary Shelley fait parler le monstre, qui d’une part met en échec son créateur en lui donnant à regarder en face son abandon et son absence d’éducation, et d’autre part dénonce la violence institutionnelle qui l’a précipité dans la haine et la violence. 

 Ce mythe interroge les fondements de notre humanité en posant la question du regard qui assigne l’Autre aux identités réductrices du genre, de la race et/ou de la classe. Mais qui est donc véritablement le monstre ?  

 Dans une atmosphère hybride entre XIXe et XXIe siècle, où dialoguent éclairages à la bougie, ciels tourmentés, vidéo et body mapping, ce classique du « mystère et de la terreur » pose la question de l’hubris de l'homme et de sa responsabilité vis à vis de l’Humanité et de son environnement. En donnant la parole aux laissés-pour-compte, notre adaptation rend à l'oeuvre sa dimension politique en interrogeant les rapports de domination et l’origine de la violence. 

Les arpenteurs de l'invisible sont artistes associés et en résidence à la Ferme de Bel Ébat. 

 Production : les arpenteurs de l’invisible 

Coproduction : le CDNOI - CDN de l'Océan Indien, la Ferme de Bel-Ébat – Guyancourt, le Théâtre de Saint-Maur, le Sud-Est Théâtre - Villeneuve Saint Georges, le Centre d'Art et de Culture - Meudon, le Centre Culturel Boris Vian - les Ulis 

Soutiens : l'Entre Deux - Scène de Lésigny, la Courée - Collégien 

Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National  

Accueil en résidence : le CDN de Normandie-Rouen, La Ferme du Buisson - Scène Nationale, La Ferme de Bel Ebat - Guyancourt 

Remerciements : l'Odéon - Théâtre de l'Europe, le Théâtre de la Cité Internationale, les Tréteaux de France - CDN 

 

frankenstein 22 frankenstein 22 [3.014 Kb]